Nous, femmes du bout de la terre

Nous femmes du bout de la terre, est un blogue que j’ai voulu créer pour conserver la mémoire de nos mères, grands-mères, tantes, soeurs, bref, les femmes de nos familles, de nos vies. Pensons à nos amies d’enfance, aux religieuses, professeures, infirmières, artiste que nous avons connues et qui ont aussi influencé notre parcours.

Mon premier souvenir féminin est bien sûr celui de ma mère, sa tendresse, sa chaleur, sa joie, son rire et oui, sa fierté. Non que je me souvienne clairement de tout ce qu’elle m’a donné petite fille mais j’ai en moi un ressenti qui l’exprime très bien, le coeur ne ment pas, on le sait.  Il y a bien eu la période plus houleuse de l’adolescence où nous avons appris à connaitre nos différences mais j’en parlerai dans un autre texte.

Mes soeurs, Marcelle et Luce, sont celles avec qui j’ai le plus partagé mon quotidien, mes émotions, mes amours, mes peines…. sans filtre. C’est ca la magie entre soeurs, l’authenticité et l’entraide dans la spontanéité. Vive les soeurs!

De ma grand-mère paternelle et ma grand-mère maternelle, si différentes, voici ce que je vous offre pour terminer ma première publication.

Elisabeth
Menue, délicate, souriante, parle peu
Blanche
Plutôt forte, solide, sérieuse, guerrière

Toutes deux ont une ribambelle d’enfants
Toutes deux maman dévouée, enfants aimés

Pourtant l’une est protégée
Travaille, médite et prie
Tandis que l’autre protège
Voit à tout et souvent berce ses cris

Différentes l’une de l’autre
Je les ai observée, aimée
Et sans que ce soient en mots
Elles m’ont légué des messages en héritage

Elisabeth, par les étoiles dans ses yeux
A inscrit en moi spiritualité, écoute et douceur
Blanche par la puissance de son aura
A tracé le chemin du courage, de l’audace

Grand-maman Elisabeth
Grand-maman Blanche
Je vous porte en moi
N’est-ce pas le plus beau cadeau
Qu’une petite fille puisse espérer?

Merci de me lire, merci de croire en l’importance de la conservation des mémoires et merci de me faire connaitre un passage de votre vie en lien avec votre mère, soeur …

Daniele Rail

 

 

 

 

 

 

 

 

4 commentaires sur « Nous, femmes du bout de la terre »

  1. On dit que de générations en générations, une mémoire cellulaire est gravée dans chaque être qui s’implante sur terre et delà vient notre bagage génétique.

    Alors, le pourquoi Danièle, tu es cette belle personne qui a hérité de cette authenticité et de ce rayonnement intérieur que tu sais très bien retransmettre à tous et toutes.

    J'aime

  2. Merci Kathleen de ton commentaire et encouragement. Avec ta permission, je voudrais partager sur ce site les moments de vie que tu nous a fait connaitre sur le site privé Facebook. Je peux préparer chacun, les faire valider aupres de toi et les publier sur ce blogue à ton nom. Si tu acceptes, j’attendrai quand même la parution du Magazine Gaspesie à laquelle tu as participé.

    J'aime

  3. Wow ! Danielle, tu es une Vraie de Vraie ! ..tu sais toujours nous toucher par tes paroles magnifiques et quand on te voit on est bien ! continue de nous faire voyager dans ton univers qui nous font revoir la vie de ces belles créatures qui ont été et qui seront à jamais gravé en nous ! ..et qui n’est pas trop loin de moi, de nous ! Merci ! x x

    J'aime

    1. Ma chère Marie-Lise, merci de me lire et d’encourager mes projets de blogue. Ce qui me tient à coeur, c’est de faire connaitre ces femmes qui ont été dans nos vies et qui, oui, le sont toujours, en nous ou présentes, avec nous. Je t’invite donc à partager quand tu le désireras un passage de vie avec ta mère ou ta soeur ou amie… Pour démontrer l’importance de la solidarité féminine et la force qu’on y retrouve. Ca peut être une page sur la vie de ta maman à son magasin a l’épique où elle vous étiez de jeunes enfants… le Magasin à tenir et sa vie a … Vivre. Alors, bienvenue sur ce blogue, inscris-toi pour recevoir les publications et quand tu seras prête, tu pourras publier en me transmettant ton texte. Vas y avec tes mots et ton coeur, il s’agit pas de concours mais histoire de coeur. Quand on dit conservation des mémoires, ca ne veut pas dire nécessairement que la personne n’est plus… Au contraire, rendons lui hommage de son vivant. Encore mieux. A bientôt j’espère:)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s